Pathologies du Sport

Si vous pratiquez régulièrement un sport, vous pouvez être sujet à une pathologie du sport, il est donc important que vous soyez sensibilisé à ce sujet. Mais qu’entend-on exactement par l’expression « pathologies du sport » ? Tout le monde peut-il en souffrir ? Quelles sont les plus fréquentes ?

Qu’entend-on par « pathologies du sport » ?

 

Les pathologies du sport vont regrouper toutes les pathologies liées à une pratique sportive, quelle qu’elle soit. Ces pathologies peuvent toucher aussi bien les muscles que les tendons ou encore les articulations.

Ainsi, lors de la pratique d’un sport, tout l’appareil locomoteur est fortement sollicité, notamment par la répétition de certains mouvements qui peuvent entraîner la formation de microtraumatismes ; l’appareil peut également être impacté par la technicité de certains mouvements ou par le terrain sur lequel est pratiqué le sport par exemple. 

Ces paramètres, souvent associés à une malposition du pied sur le sol, vont alors entraîner une instabilité qui sera responsable d’une pathologie du sport. 

 

 

Qui peut être touché par ce type de pathologies ?

 

Il est fréquent de penser que les pathologies du sport touchent majoritairement les plus âgés ou les plus fragiles. Ainsi, nous avons fréquemment tendance à associer ces pathologies, soit à des sportifs de très haut niveau, ou bien aux sportifs plus âgés. Or, tout le monde peut être touché, que ce soit les plus jeunes de 18 à 30 ans ou les seniors. Les sportifs de haut niveau sont certes concernés mais les sportifs occasionnels également. Les enfants et les adolescents sont eux aussi à risque, du fait qu’ils sont en pleine croissance et qu’ils vont davantage chercher leurs limites. Il est donc important d’être prudent, peu importe son âge ou son niveau, lors de la pratique d’une activité sportive. 

 

 

Quelles sont les pathologies du sport les plus fréquentes ?

 

Il existe des pathologies sportives que l’on rencontre plus régulièrement que d’autres. Ainsi, les pathologies du sport les plus fréquentes sont :

  • Les pathologies touchant les os, comme les fractures

  • Les pathologies touchant les muscles, comme les crampes, les déchirures ou les élongations

  • Les pathologies touchant les ligaments, comme les entorses

  • Les pathologies touchant les articulations et le cartilage, comme les luxations ou l’arthrose.

 

Si la majorité de ces pathologies demeurent bénignes lorsqu’elles sont soignées rapidement et efficacement, certaines peuvent nécessiter des traitements plus lourds, pouvant demander une chirurgie. Il est donc nécessaire de faire attention à soi et de porter des équipements adaptés lorsque l’on pratique un sport.

Exemples de pathologies du sport 

 

Epine calcanéenne (enthésopathie infra calcanéenne)

 

Cette  enthésopathie est dû à un excès de traction répétée dans la durée au niveau de la tubérosité postèro interne du calcanéum provoquant une calcification du ligament plantaire long.

Epine calcanéenne

La désinsertion du jumeau interne

Résulte d'une contraction maximale et brutale du jumeau

interne associé à un étirement asynchrone

du système Suro Achiléo Calcanéo Plantaire.

La fasciite plantaire (aponévrosite plantaire)

C'est une atteinte de l’aponévrose superficielle

la fasciite plantaire
fasciite plantaire exemple

La rupture du tendon d’Achille

Survient au cours de la pratique d'une activité physique,

suite à une accélération ou une impulsion.

 

Facteurs favorisants :

-  Traitement médicamenteux

-  Mauvaise posture (pied en hyper pronation)

-  Infiltration de corticoïde

rupture du tendon d’Achille

Fracture de fatigue

 

C'est une non adaptation de l'os à l'effort avec une partie de la corticale osseuse qui cède.

Attention une fracture de fatigue peut se transformer en une vraie fracture.

Syndrome de friction de la bandelette Ilio-tibiale (syndrome de l'essuie glace)

 

C'est une réaction inflammatoire déclenchée par la friction de la bandelette Ilio-tibiale sur la condyle externe du genou lors des mouvements de flexion , extension du genou.

Syndrome douloureux d'instabilité du 2ème rayon

 

C'est une entorse de  la deuxième articulation métatarso phalangienne

Périostites tibiales

 

C'est un syndrome de surmenage du périoste tibial sous forme de microtraumatismes.

syndrome de surmenage du périoste tibial
structure os fémur

Syndrome fémoro patellaire

 

C'est une douleur du compartiment interne  du genou dû à une hyper pression  externe rotule, trochlée

fémoro patellaire radio
radio genou

Tendinopathie d'Achille

 

C'est une pathologie très fréquente :

- Soit l'atteinte du corps du tendon

- Soit la tendinopathie d'insertion calcanéenne

- Soit la maladie d'HAGLUND

La maladie d'HAGLUND

 

La face postérieur du calcanéum est anormalement haut et pointu

Tendinopathie du moyen fessier

 

Dû à un mouvement inapproprié, à la  coxarthrose, course sur des routes en pente et également chaussures usées et déformées, la déshydratation.

Tendinopathie du tendon patellaire (rotulien)

 

Est la plus fréquente des tendinites du genou, les sports concernés sont : la course à pied , le cyclisme, les sports d'impulsions et saut

articulation du genou

La maladie de MORTON (Syndrome de MORTON)

 

C'est une lésion qui touche le troisième nerf digital plantaire liée à un chaussant mal adapté (chaussure trop étroite)

Se caractérise par une douleur de l’avant pied.

Le traitement sera une paire de semelles orthopédiques.

Attention : la maladie de MORTON peu évoluer en névrome DE MORTON.

Le nevrome de MORTON

Fait suite à une non prise en charge du : SYNDROME DE MORTON

Se caractérise par un épaississement à la jonction du nerf collatéral  latéral du troisième orteil et du nerf collatéral médial du quatrième orteil.

Une douleur intense de l’avant pied.

La paire de semelles orthopédiques sera inefficace.

Le traitement sera chirurgical.

pied droit

La Bursite intermétatarsienne

 

C'est un surmenage de la bourse séreuse physiologique siège entre la deuxième et la  troisième tête métatarsienne

Tendinopathie du Tibial Postérieur

 

Douleur située en sous et rétro malléolaire interne et bord interne du pied

Tibial Postérieur

Tendinopathie du Tibial Antérieur

 

Douleur retrouvée en avant de malléole interne et à son insertion

Tibial Antérieur

Tendinopathie des fibulaires

 

Liée au déséquilibre du pied

La douleur est retrouvée en sous et rétro malléolaire latérale

Tendinopathie des fibulaires

Tendinopathie du poplité

 

Les douleurs apparaissent à la course en descente ou sur terrain accidenté

Tendinopathie du poplité

Les sésamoïdopathies

 

C'est une douleur située sous la première tête métatarsienne

Tendinopathie des ischio-jambiers

 

Facteurs favorisantes : Sport nécessitant une flexion et une rotation interne du genou (tennis, basket-ball)

Tendinopathie des extenseur des orteils

 

Limite la pronation de l'arrière pied lors de la  course et de la marche.

Le syndrome de loges :

 

C'est une augmentation anormale de la pression dans la loge musculaire lors de la contraction du muscle.

les sports concernés sont: la course à pied, sport de combat, foot, basketball, tennis, sport automobile et plongée avec palmes.

La douleur se situe au niveaux de la jambe.

C'est une pathologie grave risque d'ischémie et de nécrose

Genu Varum Chez le footbaleur
Pathologies du Sport
Show More

Les déviations du genou

C'est un défaut d’alignement  fémoro-tibial  dans le plan frontal

 

Genu Valgum

Caractérisé par un contact des deux condyl interne et un écartement des deux malléoles interne

Genu Varum

Caractérisé par un écart inter condylien et un contact des deux malléoles interne

 

Conséquences :

​​​​​​​​​​​​​​​​- Le genu valgum provoque le syndrome fémoro patellaire et l'arthrose du compartiment externe à long terme

-   Le genu varum engendre  l'arthrose du compartiment interne à long terme

déviation du genou

Les phlyctènes ou ampoule

C'est un soulèvement bulleux de la couche de l'épiderme dû à un excès de frottement sur la chaussure de sport ou de ville.

Traitement préventif

- Pour la pratique sportive.

- Application de crème NOK  ou TANO.

- Eviter les pansements compeed pour  des raisons de macération.

Traitement curatif

Application d’éosine aqueuse

Entorse de la tibio-tarsienne ou

entorse de la cheville

L'entorse peut se produire en marchant ou en courant le pied part en dehors. C'est un mouvement d'inversion.

Il existe trois types d’entorse :

1- Une lésion ligamentaire ou un simple étirement : c'est une entorse bénigne

2- La rupture partielle d'un ligament : c'est une entorse moyenne

 

3- La rupture  totale d'un ou plusieurs ligaments accompagnée d'arrachement osseux : c'est une entorse grave

Ongles incarnés

Pour ceux qui ont des ongles incarnés qui récidivent

 

Je conseille la chirurgie des ongles incarnés.

 

La chirurgie est réalisée au Service Dermatologie de l'hôpital Saint André à Bordeaux.

Contactez le secrétariat au : 05 56 79 49 62

79, Avenue Jean Jaurès

 

33600 Pessac
 

T : 05 56 45 33 98

 

HORAIRES

LUNDI - VENDREDI

9h00 -20h00

 

ADRESSE

NOUS TROUVER

Genu Varum Chez le footbaleur

Pathologies du Sport